Pollution de l'air à Frontignan : conférence de presse et mobilisation de la préfecture et des agences gouvernementales

Le Midi-Libre du 07-10-2017 / Isabelle Jupin
Le Midi-Libre du 07-10-2017 / Isabelle Jupin

Communiqué du centre Analytika

 

Suite à la conférence de presse organisée à l’hôtel de ville de Frontignan le 5 octobre 2017, le centre indépendant Analytika se félicite de l’annonce des mesures de suivi de la pollution de l'air et de la mobilisation tant attendue des diverses agences gouvernementales dont 'Santé Publique France'.


Nous saluons la démarche du maire Pierre Bouldoire et du service Environnement de sa ville qui ont depuis longtemps compris l'intérêt grandissant du recours à des compétences privées indépendantes pour mieux répondre aux questions d'identification des pollutions.

 

Ce sont -entre-autres- de telles expertises indépendantes qui ont permis au maire de stimuler les autorités et leurs agences régionales pour qu'elles mesurent enfin les risques effectivement encourus par la population.

 

Les préoccupations du maire de Frontignan concernant la salubrité de l’air respiré par les habitants de sa commune sont partagées par de nombreux autres élus des communes de France.

 

La vocation du Centre Analytika est d’apporter une réponse scientifique indépendante aux légitimes demandes des populations et de leurs élus locaux sur toutes ces questions de contamination chimique.

 

Nos investigations démontrent régulièrement leur caractère stimulant auprès des agences gouvernementales.

 

Télécharger
Article du Midi-Libre du 07-10-2017 / Isabelle Jupin
20171007_le_midi_libre_stimulant.pdf
Document Adobe Acrobat 213.0 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0