Contre l’avis d’ATMO, la mairie souhaite effectuer ses mesures de polluants

Le Messager (Faucigny) | Article de Fred Manneveau

Investissements, travaux et environnement : les projets ne manquent pas pour la commune qui va par ailleurs installer des capteurs pour les polluants sur les bâtiments publics.

 

Comme l’a précisé Nicolas Evrard , maire de Servoz lors de la cérémonie des vœux à la population vendredi 19 janvier, les actions menées par le Conseil municipal pour l’année 2017 se poursuivront en 2018 en misant sur l’avenir en terme d’évolution de l’intercommunalité au sein de la vallée de Chamonix.

 

Annonce la plus marquante de cette cérémonie, puisque Atmo ne veut pas installer de capteurs, jugeant que ce n’est pas nécessaire sur la commune, Nicolas Evrard, son maire se débrouillera tous seul. La commune positionnera ces capteurs sur les bâtiments publics. En effet, comme semble le confirmer la récente étude d’Analytika (voir page 5), la pollution n’est pas le seul fait du chauffage au bois, les activités industrielles ont aussi une lourde responsabilité sur la pollution cumulée que nous subissons toute l’année.

 

« Dès lors, au-delà de la mesure des PM 10 et des NOX, nous devons pouvoir mesurer les PM2,5, le SO2, les HAP (notamment le Benzol à Pyrène). Nous devons savoir si les particules fines sont porteuses de métaux lourds. » explique le maire. [...]

Écrire commentaire

Commentaires : 0