Notre méthode de travail : le dépistage systématique

Une démarche d'investigation, bien différente d'un contrôle réglementaire

La méthode dite, d'investigation par dépistage systématique mise en œuvre par le centre Analytika, est une technique de pointe permettant d'établir la liste complète des molécules chimiques présentes dans un échantillon.

Cette technique est très différente du contrôle réglementaire, pratiqué par les laboratoires accrédités. En effet les contrôles pratiqués par ces laboratoires leur imposent de connaître, avant dosage, l'identité précise des molécules recherchées. On parle alors de 'contrôle ciblé' ou 'dosage ciblé'.

à propos des contrôles réglementaires ciblés

Les contrôles réglementaires ciblés portent uniquement sur des contaminants pré-définis par la réglementation en vigueur. Cette procédure simplifiée suffit à répondre aux besoins de l'industrie et de l'administration chargée de surveiller la conformité réglementaire des émissions industrielles.

Ce type de contrôles reste inopérants dans les cas suivants :

  • pour les contaminants dont la présence n'est pas anticipée, pas encore réglementée, accidentelle ou illégale.
  • pour anticiper les effets sanitaires de poly-exposition aux substances cancérigènes, mutagènes ou reprotoxiques.

à propos de la démarche d'investigation du centre analytika

Motivées par le souci du respect de l'environnement et de la santé publique, les investigations du centre Analytika, procèdent donc par dépistage systématique pour plusieurs raisons :

  1. établir la liste complète des composants chimiques de votre échantillon.
  2. détecter et évaluer la teneur de tous les contaminants présents, réglementés ou non.
  3. réunir et interpréter les données toxico-chimiques associées.
  4. en déduire l'impact environnemental et sanitaire éventuel.

Tous les contaminants dont la présence n'est pas anticipée, pas encore réglementée, accidentelle ou illégale échappent donc aux contrôles réglementaires ciblés des laboratoires accrédités.

Il est donc trompeur de s'appuyer uniquement sur ces contrôles réglementaires ciblés pour évaluer les différentes forme de contamination.

 

Seules les investigations par dépistage systématique peuvent apporter une réponse scientifique sincère et complète aux légitimes préoccupations de la société civile en matière de santé publique et de respect de l'environnement.

Comparaison par l'exemple : Différence entre dépistage systématique et Dosage Ciblé

Dépistage systématique GC/MS (en rouge) Dosage ciblé du perchlorethylene (en bleu)
Dépistage systématique GC/MS (en rouge) Dosage ciblé du perchlorethylene (en bleu)

Contrôler un échantillon en n'y dosant qu'un seul ou quelques contaminant(s) ciblé(s) en fonction de la réglementation en vigueur (ou au hasard), sans disposer au préalable des informations relatives à la composition chimique globale réelle de l'échantillon, est une démarche incomplète et souvent trompeuse, comme le démontre l'exemple ci-dessous.

La comparaison des tracés chromatographiques d'échantillon d'eau de distribution illustre bien la considérable perte d'informations résultant d'un protocole de dosage ciblé :

  • en bleu : dosage ciblé du contaminant perchloréthylène
    (détection restreinte à 3 des 400 ions de chaque spectre de masse)
  • en rouge : dépistage systématique GC-LC/MS
    (détection de chaque spectre de masse complet)

Dans cet exemple :

  • 92% des trente-sept (37) contaminants effectivement présents ne sont pas détectés
  • un (1) seul contaminant peut être dosé, et les deux autres détectés ne sont pas identifiables