Filaments aéroportés

Présence de perturbateurs endocriniens, de métaux lourds et de fortes teneurs en aluminium, baryum et strontium

Les filaments aéroportés sont de longs fils fins, collants et blanchâtres qui tombent du ciel.

 

Leur origine est très probablement liée aux traînées visibles au passage de certains avions à réaction ("chemtrails" en anglais).

 

Interpellé par plusieurs témoins de retombées de tels filaments, le centre Analytika a étudié depuis 2012 leur composition chimique organique et inorganique de ces filaments.

Des Résultats préoccupants pour la santé publique

Bernard Tailliez / Gérant-Fondateur
Bernard Tailliez / Gérant-Fondateur

Les connaissances scientifiques acquises depuis 2012 (cf. rapports ci-dessous) démontrent que ces filaments aéroportés constituent bel et bien une forme nouvelle de pollution, dont l'observation (de plus en plus fréquente dans le monde entier) demeure encore inexpliquée.

 

Comme en attestent les différents rapports analytiques présentés ci-dessous, la présence de nombreux composants toxiques  est dorénavant scientifiquement avérée dans ces filaments synthétiques : 

  • perturbateurs endocriniens 
  • aluminium 
  • baryum 
  • strontium 
  • métaux lourds  
  • fortes teneurs en aluminium, baryum et strontium dans les filaments aéroportés (rapport 160503)
  • teneurs détectables en aluminium et baryum dans le Jet fuel A-1, le carburant le plus couramment utilisé par les avions à réaction commerciaux (rapport 160413)
  • phthalates, plastifiants chimiques organiques synthétiques et toxiques, dans les filaments  aéroportés (rapports 131114 et 121112) 

Les autorités doivent donc se saisir sans plus tarder de cette question, qui soulève une réelle problématique de santé publique.

Télécharger
Rapport du centre Analytika : constituants inorganiques des filaments aéroportés
Prélèvements : échantillon de filaments aéroportés.
Date : 3 mai 2016.
Méthode analytique : dépistage systématique ICP/MS.
-
rapport_160503.pdf
Document Adobe Acrobat 101.9 KB
Télécharger
Rapport du centre Analytika : constituants inorganiques du carburant d'aviation Jet fuel A-1
Prélèvements : échantillon de filaments aéroportés.
Date : 13 avril 2016.
Méthode analytique : dépistage systématique ICP/MS.
-
rapport_160413.pdf
Document Adobe Acrobat 110.7 KB
Télécharger
Rapport du centre Analytika : constituants organiques des filaments aéroportés.
Prélèvements : échantillon de filaments aéroportés.
Date : 14 novembre 2013.
Méthode analytique : dépistage systématique Py-GC/MS.
-
rapport_131114.pdf
Document Adobe Acrobat 2.4 MB
Télécharger
Rapport du centre Analytika : constituants organiques des filaments aéroportés.
Prélèvement : échantillon de filaments aéroportés.
Date : 12 novembre 2012.
Méthode analytique : dépistage systématique Py-GC/MS.
-
rapport_121112.pdf
Document Adobe Acrobat 3.9 MB

Interviews du directeur scientifique du centre Analytika

23-01-2015

Interview de Bernard Tailliez à Cuers par Jacques Daidié.

28-04-2014

Interview de Bernard Tailliez à Cuers dans le cadre du reportage de France 3 "Ce mal venu du ciel ?"