Syndrome aérotoxique

Aviation commerciale : nombreux contaminants chimiques organiques toxiques dans l'air des cabines et cockpits

À la demande d'un pilote de ligne victime du "syndrome aérotoxique", le centre Analytika a conduit plusieurs investigations sur des échantillons d'air prélevés en cabine pendant 3 vols commerciaux différents (Nice-Genève, Genève-Marrakech et Marrakech-Bordeaux).

 

Le rapport analytique ci-dessous atteste de la présence de nombreux contaminants chimiques organiques toxiques dans chacun des échantillons

  • un grand nombre d'hydrocarbures aliphatiques
  • plusieurs phthalates (perturbateurs endocriniens)
  • plusieurs contaminants de structure et toxicité inconnues, leur identité n'ayant pu être déterminée faute de spectre(s) de masse de référence comparable(s).

Bien que ces accidents soient répertoriés depuis plusieurs années, et que les preuves scientifiques de leur toxicité s'accumulent, la contamination du "bleed air" demeure ignorée des autorités officielles et des compagnies exploitantes.

Circulation du 'bleed air' dans un avion de ligne.
Circulation du 'bleed air' dans un avion de ligne.
Télécharger
Rapport 150629 du centre Analytika : contaminants organiques volatils dans l'air des cabines et cockpits de plusieurs vols commerciaux.
Prélèvements : 3 échantillons d'air prélevés en cabine sur pièges à charbon actif.
Date : 29 juin 2015.
Méthode analytique : dépistage systématique GC/MS.
-
rapport_150629_AnAlytikA.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB