Saint-Christophe du Ligneron

Compost TMB contaminé au DEHP produit par TRIVALIS

04-06-2013

À la demande de l'association FEVE, un échantillon de compost provenant de l'usine TRIVALIS de compostage TMB (tri mécano-biologique) a été soumis à deux investigations par le centre Analytika, sur leur éventuelle contamination chimique :

  • organique (par dépistage systématique GC-LC/MS)
  • inorganique (par dépistage systématique ICP/MS)

Comme en témoigne le rapport analytique ci-dessous :

 

  1. parmi les nombreux micro-contaminants organiques identifiés dans cette matrice, des quantités importantes d'un grand nombre de phthalates sont présents, principalement le DEHP dont toxicité et caractères cancérigène probable et perturbateur endocrinien sont aujourd'hui unanimement reconnus.

    À cette famille de micro-contaminants organiques s'ajoutent de nombreux autres polluants parmi lesquels l'analyse après méthylation révèle la présence de phénol et d'acides gras (saturés et insaturés).

  2. parmi les micro-contaminants inorganiques de la catégorie des « métaux lourds » présents dans l'échantillon analysé, deux éléments présentent des teneurs préoccupantes (exprimées en mg/Kg) :
  • Pb = plomb (1604,59)
  • Cd = cadmium (3,96)

A titre indicatif, les teneurs moyennes de ces deux éléments dans les sols non-contaminés sont :

  • Pb = plomb (10 à 700)
  • Cd = cadmium (0,1 à 1,0) 

 Le degré particulièrement préoccupant de cette contamination chimique révèle la nécessité de mesures complémentaires à celles relevant de la norme actuellement en vigueur, avant mise sur le marché de tout compost TMB.

Télécharger
Rapport du centre Analytika : contaminants chimiques dans un échantillon de compost issu du procédé de tri mécano-biologique (TMB)
Prélèvement : échantillon de compost TMB.
Date : 15 avril 2013.
Méthodes analytiques : dépistages systématiques GC/MS et ICP/MS.
-
rapport_130415.pdf
Document Adobe Acrobat 521.6 KB